par

Bienvenue sur coronavirus statistiques,
seul site de statistiques COVID-19 allant du
département au continent

POINT DE SITUATION | FRANCE

Vendredi 10 juillet 2020

 

L’apparition de 220 nouveaux cas force la vigilance

 

 

Le département enregistre 6 nouveaux clusters depuis le 25 juin. Les autorités sanitaires appellent la population à se faire dépister en masse.

Depuis le 25 juin, le nombre de cas positif au Coronavirus est passé de 54 à 220. Soit quatre fois plus de cas en une quinzaine de jours. Un bond de contamination qui fait passer Mayenne en « situation de vulnérabilité » selon Santé Publique France. Après Mayotte et la Guyane, c’est le premier département métropolitains à entrer dans ce classement.

Cet indicateur permet de mesurer le niveau de danger du virus en fonction de la circulation du virus et de son impact sur la population. Si les deux département ultramarins sont considérés comme en situation de vulnérabilité élevé, ce n’est pas le cas de Mayenne qui est encore au stade modéré.

 

Six clusters repérés dans l’ensemble du département

Au total, les autorités sanitaire comptent six clusters différents à Mayenne. La ville de Laval en recense quatre à elle seule (un abattoir, un EHPAD, une école et un centre d’hébergement et d’insertion sociale). Les deux autres clusters sont situés à Craon (dans un abattoir) et à Château-Gontier (dans un foyer de jeune travailleurs).

Les responsables politiques de la région se veulent rassurant. Ils affirment que la plupart des clusters ne concernent que l’entourage immédiat des personnes positives et demande ainsi à la population de ne pas paniquer. Cependant, ils appellent à une vigilance accrue et à mieux respecter les gestes barrière.

 

Campagne de dépistage et renforcement des mesures sanitaires

Du côté de l’ARS Pays de la Loire, un plan de dépistage massif a immédiatement été mis en place, à Laval dans un premier temps, puis dans l’ensemble du département. Le but étant d’inciter les 300 000 mayennais à se faire dépister. Ils ont ainsi mis en place des zones de dépistages sur des parkings mais également dans plusieurs zones professionnelles avec des entreprises susceptibles d’augmenter la circulation du virus.

Selon les données publiées par l’ARS Pays de la Loire, « le taux de positivité au Covid-19 est inférieur à 5% dans l’ensemble des départements de France métropolitaine, sauf en Mayenne où ce taux est de 8,5%. »

Par mesure de précautions, le maire de Laval a mis en place quelques règles afin de limiter la propagation du virus. Désormais, le port du masque est obligatoire dans les lieux public, les marchés doivent respecter des espacements plus grand et les plusieurs événement estivaux (le 14 juillet, les Estivales et Laval La Plage), sont suspendus jusqu’au 27 juillet.

 

*Crédit photo image en tête, Laval et La Mayenne, Over Dose, Flickr.

 

Liens utiles

La page de statistiques globale

Les anciennes analyses de la situation

 

Explorateur

Choisissez votre pays