par

Bienvenue sur coronavirus statistiques,
seul site de statistiques COVID-19 allant du
département au continent

POINT DE SITUATION | INDE

Lundi 12 Octobre

Régression de l’augmentation de cas et de décès en Inde

 

L’augmentation journalière du nombre de cas confirmés est de 1,1%  en moyenne cette semaine, en légère baisse par rapport à la précédente (1,3%). Cela représente en valeur absolue une moyenne de 72 061 cas par jour (79 549 la semaine dernière), soit environ un quart des cas dans le monde et non plus un tiers comme les dernières semaines, toujours de loin la plus élevée de la planète (Brésil 25 114 et États-Unis 48 000).

L’augmentation hebdomadaire du nombre de cas confirmés est de 7,5% ( 8,95% la semaine dernière), soit  504 553 cas ( 556 941 la semaine précédente) de plus (Brésil 175 804 et États-Unis 336 003).

Cela fait maintenant un mois que l’augmentation des cas régresse, une moyenne inférieure à 80 000 cas/jour n’était plus arrivée depuis la dernière semaine d’août.

La nation indienne a franchi le cap des 7 millions de cas le dimanche 11 octobre soit deux semaines après celle des 6 millions (2 jours de plus que pour passer de 5 à 6 millions).

Rappel : rapportée à sa population (4 fois celle des États-Unis, 6 fois celle du Brésil, et 20 fois celle de la la France), la nation indienne reste moins touchée par la pandémie.

 

Graphique du nombre de nouveaux cas (échelle logarithmique, moyenne sur 7 jours, comptage à partir de 30 cas/jour) :

 

Graphique du nombre de cas cumulés (échelle logarithmique, comptage à partir du 100ème cas) :

L’augmentation journalière du nombre de décès est de 0,9% en moyenne cette semaine, en légère baisse par rapport à la précédente (1,1%). Cela représente en valeur absolue une moyenne de 936 morts par jour, en légère régression par rapport à la précédente (1 040), soit environ un cinquième des décès dans le monde (et non plus un quart comme les dernières semaines), largement supérieure au Brésil (654) et aux États-Unis (699).

L’augmentation hebdomadaire du nombre de décès est de 7,5% (8,6 % la  semaine dernière)  soit 7 251 morts (7 751 la précédente semaine), Brésil 4 581 et États-Unis 4 897.

Cela fait maintenant un mois que l’augmentation des décès régresse, une moyenne de 940 décès/jour n’était plus arrivée depuis la deuxième semaine d’août.

Rappel : le nombre de décès est probablement sous-estimé mais c’est déjà le cas en période normale où la cause de la mort est indiquée pour seulement 22% des décès. Dans les zones rurales, où vivent encore les trois quarts des foyers, il n’est pas rare de mourir loin de l’hôpital, sans que l’on dépiste l’origine de la maladie. Le Bihar (nord-est du pays), l’un des territoires les plus densément peuplés et les moins développés du pays, n’a recensé ainsi qu’environ 729 morts de la COVID-19, contre plus de 25 000 dans la région de Bombay, où l’on compte de nombreux hôpitaux.

 

Graphique du nombre de nouveaux décès (échelle logarithmique, moyenne sur 7 jours) :

 

Graphique de nombre de décès cumulés (échelle logarithmique, comptage à partir du 5ème décès) :

Au 27 septembre, l’Inde a effectué environ 79 millions de tests dont environ 1,14 million ce jour. Les experts estiment que cela est suffisant. Le taux de positivité aux tests est de 8,3% (France 7,9%).

Nombre de tests journaliers (moyenne sur 7 jours) :

 

Nombre de tests cumulés :

Rappel : la politique de test est de ne tester que les cas symptomatiques.

Au 11 octobre, 867 955 personnes reçoivent des soins (943 747 la semaine dernière), 6 087 588 sont guéris (5 527 934 la semaine dernière) . Le taux de létalité (rapporté au nombre total de cas) est de 1,5% (France 5,3%, et USA 2,8%).

Rappel : Jusqu’à présent, une grande partie des cas et des décès proviennent de 5 états : le Maharashtra (ouest du pays, capitale Mumbai ou Bombay) et l’Andhra Pradesh (sud), suivis du Tamil Nadu (sud, Chennai ou Madras), du Karnataka (sud, Bengaluru ou Bangalore) et de l’Uttar Pradesh (nord, New Delhi ou Delhi).

 

Rappel : L’épidémie de la COVID-19 reste plus une crise économique qu’une crise sanitaire. Le PIB de la nation indienne a chuté de 23% au cours du dernier trimestre, l’une des baisses les plus fortes des grandes économies.

 

Par Éric Le Dauphin – 12/10/2020

Sources :

Corona Tracker : https://www.coronatracker.com/country/india

ECDC: https://www.ecdc.europa.eu/en/publications-data/download-todays-data-geographic-distribution-covid-19-cases-worldwide

India Council of Medical Research : https://www.icmr.gov.in/

Hindustan Times:https://www.hindustantimes.com/search?q=Covid-19:%E2%80%89What-you-need-to-know-today

Our World In Data : https://ourworldindata.org/coronavirus

 

Retrouvez toutes les statistiques de l’Inde ici.

 

Explorateur

Choisissez votre pays